Niou Ngui Nopalou ( nous nous reposons )

Réveil au son des vagues, après ouverture des volets quelle stupéfaction de voir tant de brouillard. C’est magnifique ! les pirogues des pêcheurs sortent de la brume et la vue se dégage. Belle journée en perspective …

Hier, repos du matin, lecture et farniente. On en avait bien besoin après une semaine qui fût chargée de rencontres, de découverte et de travail !

Nous nous sommes promenées à la fraîche, 16h30, pas avant, dans le village. Ce week-end est très animé car il y a un festival de concerts et théâtre ; que de rencontres, de ce fait nous n’allons pas très loin car nous passons notre temps à bavarder avec les locaux. Nous sommes en repérage pour les achats de tissu et bijoux en attendant Amadou qui viendra avec nous pour les négociations. En route nous sommes poursuivies par des acteurs costumés en lions. Ils ont des parures superbes et sont maquillés. Ils font assez peur et nous comprenons vite pourquoi les enfants hurlent à leur passage. Le jeu est d’attraper les gens qui déambulent pour ensuite les faire libérer contre quelques pièces !!

Nous les retrouvons au théâtre de Sodo Badé où ils enchaînent des danses au son des percussions, le public hurle, c’est très bruyant et impressionnant.

Amadou notre chevalier servant nous rejoint et m’emmène à moto livrer des poulets et voir en brousse ses amis « cowboys ». Ils ont en charge un énorme troupeau de vaches à grandes cornes et des chèvres. Nous y arrivons au coucher du soleil, les bêtes qui attendent leur veau sont nourries d’arachide avec de l’eau, les autres mangent ce qu’elles trouvent ! J’ai évité tant bien que mal les bouses !! Au retour, je suis montée dans la charrette car le chemin sableux à moto était difficilement praticable à deux sur la moto. Bonne partie de rigolade.

Je suis remontée sur le cheval de fer d’Amadou, il était très prudent et nous sommes rentrés sains et saufs.

De retour, Danièle avait commencé à cuisiner le poulet, c’était délicieux.

Ce jour, dimanche nous irons déjeuner sur la plage puis sieste et lecture et certainement de nouvelles aventures ce soir…

Yalla nanou yalla

May dimanche sou Diamm

(bon dimanche)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *