9 avril 2019 – Retour vers le futur

Ça y est nous sommes installées dans la maison !

Il fait très chaud, 35 degrés mais heureusement le vent de la mer nous rafraichit.

Après une nuit assez courte, nous sommes allées dès 8 heures à l’école retrouver les enfants et toute l’équipe de Djarama.

Déjà tous en classe, ils étaient regroupés pour écouter Nganti et le chauffeur de bus qui se plaignait de disputes répétitives entre enfants sur le trajet pour l’école. Chaque enfant a pu s’exprimer rapidement sur les petites disconvenues qu’ils ont entre eux. Rien de très grave mais ils en rediscuteront en réunion.

Rapidement, Danièle et moi, très bien accueillies par les enfants, Nganti, Yacine et Adrien (stagiaire) avons pris en charge en individuel quelques enfants. Danièle a fait des jeux de lecture et des dictées avec les grands et moi de la vie pratique et un jeu de vocabulaire avec les plus petits. Ils étaient très concentrés et sont allés avec plaisir au bout de leur travail.

Pendant la récréation nous sommes allées voir Gaby. Les enfants qui sont 12 étaient entrain de recopier des phrases écrites au tableau. Nous avons fait le tour et regardé leur travail. Ils ont pour la plupart une très jolie écriture, encore quelques fautes mais rien de grave.

Chez Mamadou, 4 élèves ont passé des examens blancs en préparation de leur passage en 6ème. Ils sont tous stressés car l’examen est difficile.

Après la récréation, Danièle a refait la présentation de la table de Seguin 1 (11 à 19). C’était un peu difficile pour ce petit groupe de dix de se concentrer mais je suis venue à la « rescousse » et ils ont finalement tous bien participé. J’ai terminé la matinée par des jeux de lecture avec deux enfants qui n’ont pas rechignés à la tâche, au contraire !

Ce midi, ils déjeunaient de semoule, légumes et poulet. Nous les avons laissé attabler et sommes retournées à la maison.

Sur le chemin des baobabs, nous avons croisé une tribu de singes très rigolos, des biquettes, des ânes, des chevaux et une mangouste !

Que de belles couleurs et de senteurs ! les charrettes sont colorées, les femmes sont toujours élégantes avec leur tissu sur la tête, portant des charges sous le soleil ardent.

Ce soir, après avoir défait les valises de matériel, on se repose en regardant le match de foot sur la plage avec le soleil couchant comme décor.

Bonne nuit !!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *