Rythme de folie

9h30, nous attendons notre taxi qui doit réparer son pneu. Il a crevé ! C’est très fréquent.
10h, nous partons pour Djarama. Nous réunissons toute l’équipe dans la classe maternelle pour un petit briefing afin de donner les grandes lignes de la pédagogie Montessori, ainsi que l’attitude à avoir vis à vis des enfants : bien les observer pour bien les connaitre et répondre à leurs besoins, respecter le rythme et les périodes sensibles de chacun.
Nous commençons par trier, ranger chaque étagère, vérifier chaque plateau, chaque boite tout en expliquant l’importance de l’organisation et les étapes à suivre pour chaque matériel.
13h, nous déjeunons rapidement avec tous les intervenants du lieu, à Djarama car il reste beaucoup à faire.
14h, reprise du rangement, des tris et de l’organisation de l’espace dans la classe de primaire de Nganti et dans la classe élémentaire de Mamadou.
Pendant ce temps Armelle et Dune ont terminé de monter les étagères du bureau de Nganti. Armelle a poursuivi sur des petits bricolages et réparations divers (plateau à retailler, bancs et chaises à réparer, remise en forme du matériel abîmé…)

16h30, nous partons l’école des sables pour le cours de danse sénégalaise de Dune et Armelle. Elles se sont essayées au Sabar, qui est une danse traditionnelle mais qui est aussi le nom de la musique percussive, appartenant à l’ethnie wolof, qui l’accompagne. Le cours censé durer 1h30 a en fait finit 1h plus tard. Le professeur était plein d’énergie et enthousiaste. Elles étaient ravies mais épuisées.

 

20h, retour à la maison, qui nous accueille par un magnifique coucher de soleil.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *