Premier jour à l’école

5H du matin. Premier réveil au Sénégal. Il fait encore nuit. Nous n’avons toujours pas eu la chance d’apercevoir le paysage et la mer. La douche froide nous vivifie. 6H, l’heure du petit déjeuner. Mambodge arrive avec le pain chaud. 7H : nous quittons la maison en route vers l’école. Mambodge nous guide vers l’arrêt de bus. 7H30, il commence à faire jour et le bus arrive. Nous montons une par une et apercevons les petites têtes que nous croiseront souvent durant notre séjour. Nous découvrons le village de Toubab Dialaw et ses alentours à bord de notre robuste bolide. A mi-chemin nous descendons et continuons la route jusqu’à l’école à pied. Baobab, acacia…nous traversons la brousse et arrivons enfin à l’école.

Djarama est finalement comme un petit village avec un potager, des petites maisons, un théâtre. Tout est construit avec coeur et avec les moyens du bord : des pneus servent de fondation et des sacs de riz remplis de laterite humide pour consolider le tout mais surtout
l’ambition de créer un espace de paix et d’ouverture culturelle dédié aux enfants et à leur épanouissement. … Nous retrouvons Olivier, l’administrateur de Djarama, qui prend son petit déjeuner. Nous en apprenons un peu plus sur les personnes qui composent cette belle famille : Nganti, la responsable pédagogique et également maitresse de la classe des CP/CE1 ; Yassine et Gabriel, maitres et maitresses de la classe de maternelle et de CI ; Mamadou maitre de la classe des CE2/CM1.
8H, la cloche sonne, les enfants arrivent dans les classes et nous les rejoignons. Marina et Armelle vont avec les plus grands. Après un tour de révision des tables de multiplication, c’est l’heure du cours d’agro-écologie avec Bachir. Ce spécialiste qui s’est formé pendant 2 ans presque seulement en autodidacte, explique aux enfants les rudiments de la reproduction asexuée des plantes. Pendant ses enseignements, nous parcourons de long en large le potager et découvrons toutes les plantes que Bachir cultive. C’est ainsi que nous apprenons le bouturage, le marcottage, le drageonnage, les greffons mais également les vertus incroyables du morenga. Les enfants écoutent, posent des questions et nous aussi ! Bâchir termine son cours et nous rentrons à nouveau en classe pour expliquer le nouveau projet de la classe :  des ateliers en autonomie. Mamadou nous apprend que le week-end dernier les professeurs ont été formés à ce projet et qu’il va installer 4 ateliers : 1 de culture générale, un de maths, un de français et un d’écriture. Il s’arrête de temps à autres pour demander conseil à Marina et qu’elle l’aide à expliquer aux enfants le but du travail en autonomie. Il est appliqué, consciencieux et a envie d’appliquer ce qu’il a appris lors de sa formation.
Les enfants sont enthousiastes et dégagent une étagère pour installer les boites dans lesquelles seront installées le nouveau matériel.
Ensuite, c‘est la récré et comme dans toutes les cours de récréation ça rigole, ça s’amuse et ça se bagarre…
Pendant ce temps Dune et Danièle sont dans la classe des plus jeunes. A partir de 8h les enfants font du travail individuel. A 9h30 ils travaillent  avec la maitresse en groupe. Au programme : travail sur la solidarité, poésie, lecture d’album. Ensuite, les petits comme les grands un peu plus tôt, suivent le cours d’agro-écologie avec Bachir dans le potager. Dans la classe ils sont très calmes et très autonomes. Dune se rapproche des enfants et très vite ils ne veulent plus la quitter.
L’heure de la cloche sonne ! C’est l’heure de manger. Nous sortons tous de classe pour laisser les rayons du soleil nous chauffer la peau. Quel bonheur!  Nous déjeunons avec l’ensemble du pôle éducatif (maitres, maitresses, enfants), l’équipe du pôle culturel, et du pôle agricole comme une vraie petite famille. Nous mangeons un couscous chacun une cuillère à la main, à 4 dans le même plat, en apprenant un peu plus à nous connaitre. C’est un moment convivial placé sous le signe du partage.
Le déjeuner se termine et c’est l’heure pour nous de rentrer pour se reposer du voyage de la veille et du réveil à l’aube de la journée.
Une fois à la maison, nous apercevons enfin la mer sous le soleil ! C’est bercées par le bruit des vagues que nous allons nous reposer, en pensant déjà aux aventures qui nous attendent le lendemain.

39 Replies to “Premier jour à l’école”

    1. L’école de Djarama est géniale. Vous auriez adoré passer du temps avec les enfants dans les classes et dans le jardin. Tout ici est tellement différent mais c’est l’essentiel qui compte. On ne s’embarrasse pas de l’inutile. Ce sont les sourires des enfants comme des adultes, le bonheur qu’ils ont à partager des moments simples et leur spontanéité chaleureuse qui rythment nos journées.
      Si les coupures de courant nous le remette, vous aurez des nouvelles sur le blog demain matin.
      Bisous fort. Marina.

    1. L’école de Djarama est géniale. Vous auriez adoré passer du temps avec les enfants dans les classes et dans le jardin. Tout ici est tellement différent mais c’est l’essentiel qui compte. On ne s’embarrasse pas de l’inutile. Ce sont les sourires des enfants comme des adultes, le bonheur qu’ils ont à partager des moments simples et leur spontanéité chaleureuse qui rythment nos journées.
      Si les coupures de courant nous le remette, vous aurez des nouvelles sur le blog demain matin.
      Bisous fort. Marina.

    1. L’école de Djarama est géniale. Vous auriez adoré passer du temps avec les enfants dans les classes et dans le jardin. Tout ici est tellement différent mais c’est l’essentiel qui compte. On ne s’embarrasse pas de l’inutile. Ce sont les sourires des enfants comme des adultes, le bonheur qu’ils ont à partager des moments simples et leur spontanéité chaleureuse qui rythment nos journées.
      Si les coupures de courant nous le remette, vous aurez des nouvelles sur le blog demain matin.
      Bisous fort. Marina.

    1. L’école de Djarama est géniale. Vous auriez adoré passer du temps avec les enfants dans les classes et dans le jardin. Tout ici est tellement différent mais c’est l’essentiel qui compte. On ne s’embarrasse pas de l’inutile. Ce sont les sourires des enfants comme des adultes, le bonheur qu’ils ont à partager des moments simples et leur spontanéité chaleureuse qui rythment nos journées.
      Si les coupures de courant nous le remette, vous aurez des nouvelles sur le blog demain matin.
      Bisous fort. Marina.

    1. L’école de Djarama est géniale. Vous auriez adoré passer du temps avec les enfants dans les classes et dans le jardin. Tout ici est tellement différent mais c’est l’essentiel qui compte. On ne s’embarrasse pas de l’inutile. Ce sont les sourires des enfants comme des adultes, le bonheur qu’ils ont à partager des moments simples et leur spontanéité chaleureuse qui rythment nos journées.
      Si les coupures de courant nous le remette, vous aurez des nouvelles sur le blog demain matin.
      Bisous fort. Marina.

    1. L’école de Djarama est géniale. Vous auriez adoré passer du temps avec les enfants dans les classes et dans le jardin. Tout ici est tellement différent mais c’est l’essentiel qui compte. On ne s’embarrasse pas de l’inutile. Ce sont les sourires des enfants comme des adultes, le bonheur qu’ils ont à partager des moments simples et leur spontanéité chaleureuse qui rythment nos journées.
      Si les coupures de courant nous le remette, vous aurez des nouvelles sur le blog demain matin.
      Bisous fort. Marina.

  1. Tout se passe bien à l’ école. j’espère que tout se passe bien.
    il fait chaud chez vous?Tu me manque je t’embrasse

    Yonathan

    A bientôt
    .

  2. Bonjour Marina J’espère que tu vas bien et que tu te régales de ton voyages .
    Nous espérons que vous profité bien du paysages
    BISOUS

    1. Bonsoir à tous petits et grands. Je découvre vos messages drôles, chaleureux et encourageants avec un vrai bonheur.
      Je n’oublie pas que c’est grâce à vous tous que nous pouvons vivre ces moments.
      La solidarité et l’entraide sont autant de graines que nous plantons ensemble.

      Marina

    1. Bonsoir à tous petits et grands. Je découvre vos messages drôles, chaleureux et encourageants avec un vrai bonheur.
      Je n’oublie pas que c’est grâce à vous tous que nous pouvons vivre ces moments.
      La solidarité et l’entraide sont autant de graines que nous plantons ensemble.

      Marina

  3. Bonjour Marina nous espérons qu’il fait beau .
    Tu nous manque ;
    Nous espérons que tu reviendra bientôt avec des spécialité du Sénégal.

    1. Bonsoir à tous petits et grands. Je découvre vos messages drôles, chaleureux et encourageants avec un vrai bonheur.
      Je n’oublie pas que c’est grâce à vous tous que nous pouvons vivre ces moments.
      La solidarité et l’entraide sont autant de graines que nous plantons ensemble.

      Marina

    1. Bonsoir à tous petits et grands. Je découvre vos messages drôles, chaleureux et encourageants avec un vrai bonheur.
      Je n’oublie pas que c’est grâce à vous tous que nous pouvons vivre ces moments.
      La solidarité et l’entraide sont autant de graines que nous plantons ensemble.

      Marina

  4. J’espère que tu vas bien er que tu as passé un bon voyage
    On te fait de gros bisous et on te souhaite de bonne vacance

    1. Bonsoir à tous petits et grands. Je découvre vos messages drôles, chaleureux et encourageants avec un vrai bonheur.
      Je n’oublie pas que c’est grâce à vous tous que nous pouvons vivre ces moments.
      La solidarité et l’entraide sont autant de graines que nous plantons ensemble.

      Marina

  5. Nous te souhaitons un bon séjour à Toubab DIalaw.
    Gros bisous et bonne vacances .
    Dans se beau Pays qu’est le Sénégal.

    1. Bonsoir à tous petits et grands. Je découvre vos messages drôles, chaleureux et encourageants avec un vrai bonheur.
      Je n’oublie pas que c’est grâce à vous tous que nous pouvons vivre ces moments.
      La solidarité et l’entraide sont autant de graines que nous plantons ensemble.

      Marina

  6. J’espère que tu vas bien et que tu apprécie le Sénégal .
    J’espère que le voyage c’est bien passé .
    Gros bisous et bonne vacance .

    1. Bonsoir à tous petits et grands. Je découvre vos messages drôles, chaleureux et encourageants avec un vrai bonheur.
      Je n’oublie pas que c’est grâce à vous tous que nous pouvons vivre ces moments.
      La solidarité et l’entraide sont autant de graines que nous plantons ensemble.

      Marina

  7. Nous espérons que tu as eu un accueille chaleureux .
    J’espère que tu mange bien là-bas .
    Un milliard de gros bisous .

    Gros bisous de Ea et Augustin .

  8. Bonjour Marina j’espère que les élèves sont gentils avec vous .
    Tu nous manque j’espère que tu mange bien .

    BISOUS

    1. Bonsoir à tous petits et grands. Je découvre vos messages drôles, chaleureux et encourageants avec un vrai bonheur.
      Je n’oublie pas que c’est grâce à vous tous que nous pouvons vivre ces moments.
      La solidarité et l’entraide sont autant de graines que nous plantons ensemble.

      Marina

  9. Bonjour Marina nous espérons que tu vas bien et que tu ne te fera pas mangée par un lion
    Bonne vacance et gros bisous

  10. Bonjour à toutes,
    Manifestement, votre périple
    s annonce bien. Du soleil, des couleurs, des sourires et un dépaysement garanti, cela donne envie…..
    Bon séjour.
    Bises
    Evan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *