La caravane continue …

LA CHAINE DE LA SOLIDARITE continue,
Un petit RAPEL historique DE CE MAGNIFIQUE echange.

 

  • Aout 2017 : Visite de l’école et étude de nos reporters Dune et Arthur qui décrivent les différences entre Djarama et les autres écoles du Village de Toubab Dialaw

 

  • Décembre 2017 : Préparation de la mission des amazones. Dune décide Danielle, Marina et Armelle, aidées de Philaé et de toute une équipe. Elles collectent de quoi financer du matériel pour l’école.

  • Février 2018 : Les valises sont prêtes, les amazones s’envolent vers l’école. Plus de 135 personnes soutiennent le projet à ce moment là. Elles emportent 7  valises et 139 kg de matériel dont 100 pour l’école.

  • Mars 2018 : Le bilan du premier séjour : 15 jours de formation, 100 kg de fournitures et de matériel Montessori, construction de matériel et aménagement des classes, élaboration de boites et des fiches d’exercices, de multiples échanges et discussions … Une ouverture pour d’autres aventures.

  • Juillet 2018 : Le monde des Ados en parle! Un trés bel article raconte l’aventure de Dune et des Amazones

  • Aout 2018 : Dune retourne au Sénégal pendant les vacances scolaires. Les enfants ne sont pas là mais le coeur de Djarama ne s’arrête jamais de battre. Une nouvelle classe est en construction.

  • Septembre 2018 : Nouvel article dans la presse : Geo Ados dédie une pleine page à La caravane de Dune.

  • Septembre 2018 : Les échanges continuent. Marina parle du lien entre les 2 écoles à sa classe; une maman de l’école part au Sénégal pour rencontrer les équipes de Djarama et apporter une valise de fiches de travail que Marina et Danielle ont spécialement réalisé pour les enfants de Toubab Dalaw.
  • N’Ganti, la directrice pédagogique vient en France. Elle fait le point avec Marina et Danielle sur l’organisation des classes et les projets de cette nouvelle année.

Aujourd’hui plus de 200 personnes se sont impliqués dans cette Chaîne de la solidarité.

L’aventure continue ! A suivre ….

Les apports selon N’ganti la coordinatrice pédagogique

Les apports selon N’ganti la coordinatrice pédagogique :

Danielle et Marina, éducatrices Montessori + Dune et Armelle « assistantes » + un don très important de matériel et outils + des démonstrations de leçon et d’utilisation du  matériel Montessori + la construction des étagères + l’aménagement des classes + l’élaboration des fiches-boites d’exercices pour les ateliers + des échanges et des discussions !

Le bilan :

Aujourd’hui, les élèves sont guidés par des plans de travail individuels et ils travaillent avec des ateliers autonomes. Aujourd’hui, les élèves de l’école ont à leur disposition sur des étagères une centaine d’ateliers. Ils peuvent manipuler, s’entrainer, recommencer, s’auto évaluer, avancer à leurs rythmes, nourrir leurs envies. Aujourd’hui les enseignants sont capables de présenter du matériel Montessori, ils sont plus disponible pour être auprès des d’élèves en difficultés, ils présentent les leçons différemment.

La suite à donner :

il faut absolument poursuivre la formation pour que la maternelle fonctionne vraiment « à la Montessori » à la rentrée 2018-2019. Il faut absolument que les enseignants continuent d’appliquer  ce qui a été transmis afin de voir les effets sur eux même et sur les élèves, il faut qu’ils comprennent le but de ses méthodes. Notre désir serait de voir Danielle une deuxième fois. Qu’elle soit dans les classes durant 15 jours pour vraiment guider les enseignants. Nous avons le matériel et savons le présenter mais ne savons pas forcément quels sont les exercices qui vont avec et comment observer- évaluer les élèves.